Pas seulement poésie

Dopo l’individuazione delle caratteristiche delle opere di Apollinaire, siamo certi che non si tratti di semplici poesie..sono opere d’arte! Ecco la proposta dello studente di 2FM (Daniel) sul poliedrico Apollinaire artiste

In questi siti si possono trovare dettagliate spiegazioni sul testo La cravate et la montre, di non semplice interpretazione..vedi blog francese e  inglese

http://www.regardemagazine.com/articles/wp-content/uploads/2010/01/la-cravate-et-la-montre-apollinaire.jpg

La cravate douloureuse que tu portes et qui t’orne, o civilisé, Ote-la si tu veux respirer.

Comme l’on s’amuse bien !
Tircis, la beauté de la vie
Passe la peur de mourir.
Mon coeur, les yeux, l’enfant, Agla, la main,
L’infini redressé par un fou philosophe
Les Muses aux portes de ton corps
Le bel inconnu
Et le vers dantesque luisant et cadavérique.
Les heures, semaine.
Il est moins 5 enfin.
Et tout sera fini


Apollinaire, Calligrammes, La cravate et la montre

Contestualmente, siamo alle prese con un altro autore versatile..J. Prévert: dopo le poesie già viste in classe (Message et Déjeuner du matin, v. traduzione comparata), scopriamo un testo poetico interpretato negli scorsi decenni dal celeberrimo Yves Montand: ecco la poesia Barbara

 testo + canzone

copertina album

 

L’accent grave (J.Prévert)

Per ricordare l’importanza degli accenti in francese, ecco un simpatico video ispirato alla poesia di Jacques Prévert       –  L’accent grave

L’accent grave                    Jacques PRÉVERT

Recueil : “Paroles”

Le Professeur  Élève Hamlet!

L’élève Hamlet (sursautant)
…Hein… Quoi… Pardon… Qu’est-ce qui se passe… Qu’est-ce qu’il y a… Qu’est-ce que c’est?…

Le Professeur (mécontent)
Vous ne pouvez pas répondre « présent » comme tout le monde? Pas possible, vous êtes encore dans les nuages.

L’élève Hamlet  Être ou ne pas être dans les nuages!

Le Professeur  Suffit. Pas tant de manières.
Et conjuguez-moi le verbe être, comme tout le monde, c’est tout ce que je vous demande.

L’élève Hamlet To be…

Le Professeur En français, s’il vous plait, comme tout le monde.

L’élève Hamlet  Bien, monsieur. (Il conjugue:)
Je suis ou je ne suis pas
Tu es ou tu n’es pas
Il est ou il n’est pas
Nous sommes ou nous ne sommes pas…

Le Professeur (excessivement mécontent)
Mais c’est vous qui n’y êtes pas, mon pauvre, ami!

L’élève Hamlet C’est exact, monsieur le professeur, Je suis « où » je ne suis pas Et, dans le fond, hein, à la réflexion, Être « où » ne pas être C’est peut-être aussi la question