Lire ..ou ne pas lire?

Daniel Pennac ci ha motivato a leggere tutti..ognuno a modo suo, con  il suo decalogo di diritti del lettore, sapientemente illustrati da Quentin Blake. In questi giorni è uscito in Italia  il film ispirato al suo primo romanzo, (Il paradiso degli orchi)..

ma iniziamo con il decalogo sui diritti del lettore

Le dix droits du lecteur

ecco cosa ne pensano i miei studenti (classe 3FM-SI)

Anna B.Daniel Pennac est un petit génie et il nous le prouve encore. J’ai le droit de me taire donc je l’active immédiatement DROIT 10.Certaines pages sont ennuyeuses et FITTES, difficiles à comprendre ! J’ai le droit de sauter des pages DROIT 2. N’importe pas où vous lisez, l’important est lire DROIT 7. J’ai le droit de lire à voix haute pour me concentrer DROIT 9.

Ilenia F.Je suis d’accord parce que je pense que chacun est libre de faire ce qu’il veut dans son temps libre.

Mandip K.Il est injuste de se moquer de ceux qui ne lisent pas, parce que chacun a son propre hobby.

Marco B.Le droit de relire est juste parce qu’il peut nous aider à mieux comprendre l’histoire.

Martine B.Je suis d’accord avec le premier droit “Le droit de ne pas lire” parce que un livre lu avec plaisir laisse de meilleurs souvenirs qu’un autre lu par « devoir ». Pas comme ceux requis pour lire à l’école. Puisque arrêter de lire un livre est possible, pourquoi se forcer à terminer un ouvrage si le coeur n’y est pas? Lire doit être un plaisir.

Natasha D.oui, je suis d’accord qu’il ne faut pas se moquer des gens qui ne lisent pas parce que chacun a ses propres passions.

Rajwant K.Je pense que le droit de sauter des pages (n. 2) c’est très important parce que les livres ont toujours des parties ennuyeuses et inutiles concernant des personnages ou des endroits secondaires.Par ailleurs, je pense que le droit de lire à voix haute (n.9)  c’est fait pour moi parce que je lis les livres à haute voix 

Alessia B.1. Toute personne n’est pas obligée de lire, pour certaines personnes c’est une obligation 2.Je pense qu’il est juste DE SAUTER DES PAGES  SI ON NE COMPREND PAS LE TEXTE COMPLET.3.Je pense que c’est un droit juste, parce que si une personne n’aime pas un livre, elle n’est pas obligée de le terminer.4.Le droit de lire est un droit fondamental, car il élargit la connaissance d’une personne.5.Chaque personne est libre de lire quoi que ce soit parce que tout le monde a le droit de connaître toute information. 7.Vous pouvez lire n’importe où parce que la lecture est un plaisir et en tant que tel peut être pratiquée dans n’importe quelle partie de la ville. 9.les gens peuvent lire à haute voix à certains endroits, par exemple dans l’église, mais on ne peut pas lire à voix haute n’importe quel texte n’importe où.10.Tout le monde peut lire à voix basse si on trouve que c’est l’un des moyens les plus efficaces pour comprendre les livres.

Alessia G.1- le droit de ne pas lire Je crois que la lecture mérite de venir doucement, de se lever dedans. Un livre lu avec plaisir laisse de meilleurs souvenirs qu’un autre lu par « devoir ».2- le droit de sauter des pages Je ne jetterai pas de cailloux à la personne qui m’avouera avoir zappé des lignes d’un récit. (les longues descriptions par exemple) 3- le droit de ne pas finir un livre Arrêter de lire un livre est possible, rien ne nous empêche d’y revenir un jour ou jamais. Lire doit être un plaisir.4- le droit de relire. une histoire qui nous a touchés, nous a plu, nous a emmenés vers d’autres horizons qui nous offrent des émotions. Si vous appréciez un livre, relisez-le! 5- le droit de lire n’importe quoi Je m’étonne toujours de voir les gens réagir négativement quand un jeune lit des mangas, des comics ou des BD : je crois simplement que chacun lit ce qu’il désire, le seules limite devrait être l’imagination, pas le regard des autres.

Cosmin M.Il ne faut pas se moquer des gens qui ne lisent pas puisque tout le monde est libre de faire ce qu’il veut.                 

Debora R.A mon avis le droit de sauter des pages est vrai parce qu’il peut y avoir des descriptions pas intéressantes -Art.2

Francesco P.LE DROIT DE RELIRE (4): si tu relis un livre plus d’une fois, tu peux comprendre les aspects qui n’étaient pas clairs avec une seule lecture.

Giordano B.je suis d’accord avec Pennac

Martina S.1.tout le monde devrait lire, mais pas tout le monde aime le faire.2.je pense que sauter le pages peut être un obstacle à la compréhension3.Je pense que si une personne n’a pas fini un livre c’est parce qu’il ne comprenait pas l’histoire 5.Si un livre ne vous intéresse pas, ne le lisez pas

Silvia B.1.Dans la vie, la lecture est importante, elle élargit l’esprit et aide à grandir. 2.N’importe pas ce que vous lisez, un journal ou un livre, la continuité est importante  3. Lire un livre, c’est entrer dans son histoire. 4.Toute personne a le droit d’apprendre, apprendre à être indépendant, élargissant ainsi leurs connaissances. 5.La lecture peut aller d’un livre à un magazine de mode. Selon nos goûts nous choisissons ce que nous préférons lire. 7. Vous pouvez lire n’importe où parce que la lecture est un plaisir car elle répond à nos besoins. 8.Vous ne manquerez pas les pages du livre.9.Pour acquérir de meilleurs termes, il est conseillé de lire à haute voix parce que la lecture nous fait sympathiser avec l’aventure en changeant le ton de la voix. 10. A mon avis lire à voix basse est préférable dans certains cas, tandis que la lecture à haute voix vous fait comprendre les concepts en particulier.

Veronica C.Je pense que le droit de ne pas finir un livre est bon parce que si vous prenez un livre que vous n’aimez pas, vous pouvez choisir de ne pas le finir .

Nadia A.je pense que lire c’est très important

Sara F Je suis d’accord avec le droit de sauter des pages, parce que s’ il y a des parties qui ne sont pas compréhensibles vous pouvez les sauter; j’aime aussi le droit de relire parce que s’il y a des pages intéressantes il est juste de les relire

Enrico P. Je suis d’accord avec Daniel Pennac quand il dit que je peux sauter les pages qui ne m’interéssent pas. Par ailleurs, Je suis d’accord avec le droit de lire à voix haute.

Stefano V. Je ne suis pas d’accord avec l’étape 2 (sauter des pages) parce qu’un livre doit être lu entièrement pour être compris

Giuseppe S. Le droit de sauter des pages est juste

Cristina F.  Je suis d’accord avec Pennac sur le droit de ne pas finir un livre parce-que si vous n’aimez pas un livre vous ne devez pas le finir